Les principes de la pédagogie Montessori

L’application de la pédagogie Montessori dans l’éducation d’un enfant est primordiale dès son plus jeune âge du fait que cela l’aide à mieux appréhender son entourage. 

Les principes de cette méthode se base principalement sur le développement naturel et le respect du choix fait par l’enfant en l’influençant et en le mettant dans un environnement sain. 

Maria Montessori a élaboré cette pédagogie dans le but de mieux éduquer nos enfants. Aussi, voyons ensemble dans cet article les cinq principes de la pédagogie Montessori.

Nourrir l'esprit absorbant de votre enfant

Avant d’atteindre l’âge de 6 ans, l’enfant a un esprit plus vif et une capacité d’apprentissage rapide. 

Aussi, il est très important de le conditionner et de le faire évoluer dans un monde sain, qui est favorable à son développement. 

C’est l’un des principes fondamentaux de la pédagogie créée par Maria Montessori.

Dès son plus jeune âge, un enfant n’a qu’un seul objectif inné : apprendre en absorbant les informations reflétées par le monde et l’environnement qui l’entourent, et cela, sans faire la distinction du bien et du mal. Il le fait avec une grande aisance et en toute inconscience.

L’esprit absorbant de l’enfant peut être prouvé par sa faculté à apprendre à parler rien qu’en écoutant et en observant ses parents ou les adultes qui l’entourent aisément, facilement et naturellement

Dans certains cas, il arrive que les parents utilisent deux langues (maternelles) différentes et pourtant l’enfant arrive à les apprendre et comprendre grâce à sa faculté d’apprentissage rapide.

La pédagogie de Maria Montessori consiste ainsi à profiter de cette période, où l’esprit de l’enfant se nourrit de multiples informations, pour parfaire la préparation de l’enfant afin de mieux optimiser son développement mental et physique. 

Les parents doivent, de ce fait, créer un environnement sain tout en laissant à l’enfant le choix des activités, du rythme de vie pour le rendre plus autonome.

 

Comprendre les périodes sensibles de l'enfant

D’après les études faites par la pédagogue Maria Montessori, l’enfant traverse des phases de développement intellectuel qui vont influencer son caractère futur jusqu’à l’âge de 6 ans. 

On appelle ses phases, les périodes sensibles où l’enfant commence à être curieux et à être attiré par l’environnement qui l’entoure.

Lors de ces périodes sensibles, les parents doivent comprendre ce processus et laisser à l’enfant l’occasion de se lancer dans une sorte de conquête naturelle. 

Sachez que l’enfant commence à apprendre à copier la gestuelle ainsi que les comportements des adultes pendant cette période. 

L’enfant va ainsi acquérir de nouvelles capacités et compétences, grâce à une observation constante de son environnement qui lui sert d’éducateur.

Les périodes sensibles peuvent différer selon l’éducation et l’environnement de l’enfant, mais sont néanmoins classés principalement comme suit selon la pédagogie Montessori :

  • De la naissance de l’enfant jusqu’à l’âge de 6 ans : l’enfant entame sa période sensible du langage ;
  • La période pour la sensibilité de la coordination gestuelle commence dès la naissance jusqu’à l’âge de 6 ans ;
  • La période de sensibilité de l’ordre commence à s’accentuer lorsque l’enfant atteint l’âge de 2 ans ;
  • La période sensible de l’éveil des sens commence à partir de 18 mois jusqu’à ses 5 ans ;
  • La période sensible pour l’interaction sociale commence à l’âge de 3 ans.

Apprentissage de l'enfant via le toucher (en utilisant ses mains)

petite fille qui joue au boulier pour compter

Avant même que la neuroscience fasse son apparition, la pédagogie de Maria Montessori a déjà fait mention du fait qu’un enfant commence son apprentissage à l’aide de ses sens, que ce soit par la gestuelle ou par le toucher.

La pédagogue Maria Montessori a remarqué que l’intelligence d’un enfant se reflète via les mouvements de ses mains. En effet, le bébé utilise beaucoup ses mains pour parfaire l’exploration de son environnement. 

Cela l’aide à comprendre et à intégrer le monde qui l’entoure, favorisant son auto- éducation et son développement intellectuel.

La pédagogie Montessori incite ainsi les parents à parfaire la préparation de l’environnement de leur enfant afin d’éviter que sa curiosité puisse être entravée. 

Le fait est que si vous interdisez votre enfant à toucher aux objets qui l’entourent, cela pourrait affecter le développement de son esprit.

Les parents doivent aussi suivre ce même principe pour le développement physique de leur petit bébé et/ou enfant. En effet, pour favoriser la croissance, l’enfant doit bouger continuellement, car le mouvement va l’aider à assimiler de nouvelles compétences. 

C’est pour cette raison que la pédagogie Montessori forme les parents à ne pas clouer leur enfant à leur chaise mais plutôt à les laisser évoluer et interagir fréquemment avec son entourage pour qu’il puisse avoir ses repères et reconnaître le monde qui l’entoure pour acquérir de nouvelles connaissances.

Selon la pédagogie de Maria Montessori, les enfants doivent faire plusieurs activités dès leur plus jeune âge pour avoir un rythme de vie plus sain et équilibré.

Disposer l'environnement de manière réfléchie

L’environnement proposé par la pédagogie Montessori est disposé de manière réfléchie. Si les parents arrivent à bien préparer cet environnement, l’enfant pourra à cet effet évoluer et bouger de façon plus libre. 

Il pourra en même temps parfaire le développement de sa curiosité tout en peaufinant automatiquement ses capacités motrices. Vous pourrez assurer la sécurité de votre enfant et augmenter sa faculté à être autonome et indépendant.

Les parents doivent organiser l’environnement de leur enfant dans le but de l’adapter à l’étape de son développement mental ou physique

On peut par exemple créer diverses activités qui pourraient le rendre plus actif et plus intelligent. Une maison qui est à la fois sécurisante et ordonnée peut favoriser la confiance et l’assainissement de l’esprit de votre enfant.

Il faut donc enlever les objets ou décorations qui pourraient gêner votre enfant, opter plutôt pour les petits bureaux ou des miroirs fixes pour qu’il puisse se regarder dans la glace tout en effectuant des mouvements.

Conserver la bonté de l’enfant en l'éduquant à la paix

La pédagogie élaborée par Maria Montessori a pour but principal d’éduquer la paix aux enfants. Selon la pédagogue, l’enfant est de nature bon donc, il suffit d’adapter son environnement et son entourage a cet état d’esprit pour qu’il puisse le conserver. Si l’adulte respecte et considère l’enfant comme une personne à part entière, cela incitera l’enfant à respecter son entourage ce qui va entraîner un développement social plus sain et harmonieux.

La pédagogue Maria Montessori apprend aux parents que le fait de laisser l’enfant assouvir sa curiosité intellectuelle peut lui être bénéfique à l’avenir vu qu’il pourra avoir une grande paix intérieure, rendant propice une interaction sociale plus joyeuse.

Vous souhaitez développer la motricité de votre bébé ?

C'est le moment de lui choisir le meilleur produit !