⭐ Comment allaiter son bébé ?

Le lait maternel contient tout ce dont le nourrisson a besoin et les tétées favorisent la production de lait.

C’est donc un cycle vertueux idéal : plus vous allaitez, plus vous produisez du lait de qualité pour votre enfant.

Toutefois, pour les femmes qui décident d’allaiter pour la première fois, ce geste naturel n’est pas toujours évident.

Comment allaiter son bébé efficacement ?

📙 Qu’est-ce que l’allaitement ?

L’allaitement consiste à donner le sein à son enfant.

L’OMS recommande l’allaitement exclusif jusqu’aux 6 mois du bébé, et de continuer l’allaitement jusqu’à ses 2 ans ou au-delà.

Le lait maternel reste l’aliment idéal pour le nouveau-né. Les tétées sont bénéfiques pour la santé du nourrisson aussi bien que celle de la mère.

comment allaiter son bébé

📙 Quelle est la durée idéale de l’allaitement  ?

Concernant la durée des tétées, il n’existe pas de timing idéal. Cela varie de 15 à 45 min au maximum.

Le bébé est capable de boire suffisamment de lait en peu de temps si la tétée est efficace.

📙 Quand donner le sein au bébé ?

Le rythme des tétées n’est pas toujours le même. Les bébés allaités exigent des tétées fréquentes pendant les premières semaines, soit 8 à 12 fois en 24 h, car leur estomac est encore très petit.

Il est donc important d’effectuer un allaitement à la demande, puisque le bébé réclame le sein spontanément selon ses besoins.

Cela aide également à stimuler la production de lait maternel.

En tout cas, rien ne sert de s’inquiéter si votre enfant présente une prise de poids normale, même si le nombre de tétées varie. En effet, pendant les poussées de croissance, les nourrissons allaités peuvent téter plus souvent.

📙 Comment se passe la montée de lait ?

Dès le 2e trimestre de grossesse, le corps de la femme enceinte se met à fabriquer du colostrum.

Ce liquide doré est très riche en nutriments et en anticorps. Vers le 3e jour a lieu la montée de lait. Celle-ci se traduit par une augmentation brusque de la quantité et le changement de couleur.

Le sein se gonfle alors avec un risque d’engorgement.

📙 Comment soulager la montée de lait ?

Pour soulager la poitrine, il est important de tirer le lait manuellement ou à l’aide d’un tire-lait.

Il est également possible d’utiliser des compresses froides afin d’atténuer la douleur. Les coussinets évitent de tacher les vêtements lors de la montée de lait.

📙 Comment allaiter pour la première fois ?

Après l’accouchement, il est conseillé de donner le sein à votre enfant le plus tôt possible.

En effet, le réflexe de succion est à son maximum pendant les 2 heures qui suivent la naissance.

Toutefois, le bébé peut prendre son temps pour trouver le sein lors de cette première tétée. Donc, il faut être patiente et être au calme à ce moment. Pensez à limiter les visites.

Procurez-vous aussi d’un soutien-gorge d’allaitement afin de ne pas gêner le bébé pendant la tétée.

Par ailleurs, il faut trouver la bonne position pour éviter que l’allaitement ne devienne douloureux.

En effet, des crevasses peuvent apparaître lors des premiers jours, vous pouvez utiliser une crème pour mamelon afin d’y remédier.

📙 Comment faire pour que bébé tète efficacement ?

Le bébé doit être dans la bonne position pour recevoir le sein : bouche ouverte, langue en gouttière et lèvres en ventouse qui recouvrent la quasi-totalité de l’aréole (bout du sein).

Sa tête doit être légèrement inclinée à l’arrière pour qu’il puisse bien avaler le lait.

Si votre enfant n’est pas encore dans la bonne position, vous pouvez le stimuler en chatouillant son nez avec votre sein, et en faisant couler un peu de lait sur ses lèvres. Il va ensuite chercher le sein par lui-même.

Vous pouvez aussi vous servir d’un protège-mamelon pour améliorer la tétée, surtout si vous avez un mamelon rétracté ou plat.

📙 Quelle est la meilleure position pour allaiter ?

Comment allaiter son enfant sans courbature ni douleur aux seins ? Voici les positions les plus confortables et les plus courantes.

La position de la Madone ou de la berceuse

La mère s’assoit et prend le bébé dans ses bras, en utilisant un coussin pour le soutenir si nécessaire. Dans la version classique, la tête du bébé se trouve sur le bras de la mère du côté du sein à téter.

Dans la version dite inversée ou modifiée, le bébé est posé sur le coussin. Le bras et la main laissés libres du côté du sein guident le mamelon dans la bouche du nourrisson, tandis que l’autre soutient la tête en cas de besoin.

Cette position est pratique pour démarrer l’allaitement, lorsque le bébé a des difficultés à trouver le sein.

La position allongée

C’est la position idéale pour les mamans qui allaitent la nuit. La mère est allongée sur le côté, la jambe supérieure repliée.

Le bébé est également allongé sur le côté face à sa maman, la tête au niveau du mamelon.

Pour que le bébé soit exactement à la bonne hauteur, vous pouvez le placer sur une serviette repliée.

La position « ballon de rugby »

Le bébé est sur le côté face à la maman, il est soutenu par un coussin et un bras, avec sa tête dans la main de sa mère.

L’autre main de la maman lui donne le sein. Cette position convient aux femmes ayant accouché sous césarienne.

📙 Comment alterner biberon et allaitement ?

Après le congé de maternité, la mère qui allaite peut être tentée d’alterner biberon et allaitement.

En effet, il est possible de donner le biberon au bébé pendant la journée, et de continuer l’allaitement le matin, le soir et les weekends.

Toutefois, l’allaitement n’est pas tout à fait bénéfique pour la production de lait maternel.

Il est donc préférable de tirer son lait pour le donner au bébé pendant les heures où la maman ne peut pas allaiter.

Il existe d’excellents tire-lait électriques et manuels ainsi que des sachets de conservation spécialement conçus à cet usage.

À partir du 6e mois du bébé, n’hésitez pas à vous procurer d’une tasse d’apprentissage pour l’initier à saisir le biberon de manière autonome.

Grâce à ces accessoires, votre enfant peut profiter pendant longtemps du lait maternel avec ses nombreux bienfaits. Il se constitue ainsi un précieux capital santé qu’il conservera jusqu’à l’âge adulte.

📙 Quels sont les inconvénients de l’allaitement mixte ?

Même si en principe, les laits infantiles sont censés couvrir les besoins nutritionnels du nourrisson, il existe des inconvénients.

En effet, l’allaitement mixte entraîne la confusion sein-tétine, votre enfant va téter différemment et risque de vous blesser.

En même temps, puisque la quantité de lait maternel consommé diminue, cela signifie moins de stimulation, donc moins de production lactée.

Le bébé sera obligé de faire de gros efforts pour faire sortir le lait. Il va alors se désintéresser rapidement du sein.

Pour la mère, le lait infantile représente beaucoup de travail supplémentaire, avec la préparation et le nettoyage des biberons, contrairement au lait maternel qui est toujours prêt sans préparatif particulier.

📙 Pourquoi l’allaitement fatigue ?

D’abord, l’accouchement lui-même occasionne une grande fatigue chez la jeune maman. Ensuite, l’allaitement demande beaucoup d’énergie. Heureusement, la lactation entraîne la production de deux hormones de relaxation :

La prolactine qui améliore la qualité et la durée du sommeil chez la mère ;
L’ocytocine qui fait baisser la tension artérielle, entraîne un relâchement physiologique et a un effet antidouleur.

📙 Comment savoir si l’allaitement est efficace ?

On reconnaît une tétée efficace par ces signes :

  • Le bébé est bien réveillé et concentré ;
  • Les succions ont un rythme ample et régulier ;
  • Le bébé fait des pauses de temps en temps et on peut l’entendre déglutir.

 

Le tétouillage, au contraire, est moins nutritif. Il se reconnaît par un mouvement de succion plus rapide, et moins de déglutitions.

🥇 Les meilleures ventes en ce moment !

Besoin de vous équiper pour allaiter ?

C'est le moment de lui choisir le meilleur produit !