Mr Hibou

Pourquoi utiliser des aliments lactés diététiques plutôt que du lait de vache ?

Peut-on donner du lait de vache au bébé ?

Le lait de vache, comme son nom l’indique, correspond au lait que produit la vache après la naissance de son petit. Il est très couramment utilisé pour l’alimentation humaine, mais reste néanmoins déconseillé pour les bébés.

Pourquoi le lait de vache n'est-il pas adapté à l'alimentation des nourrissons ?

Il y a quelques années, de nombreux cas de malnutrition ont été recensés chez les nourrissons. L’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire) a alors été saisie afin d’en déterminer la cause.

Et au cours de l’étude, il s’est avéré que le lait de vache n’est pas du tout adapté à l’alimentation des nourrissons.

Ce lait, tout comme les autres laits d’animaux ainsi que les laits végétaux, ne sont en effet pas destinés à remplacer le lait maternel. La raison ? Ils ne couvrent pas les besoins nutritionnels indispensables aux bébés de moins de 12 mois.

Le lait de vache n’est pas dangereux en soi. Il s’agit en effet d’une boisson riche en calcium : un minéral essentiel pour la formation des os. Les bébés ont donc besoin de ce calcium, puisque le corps n’en fabrique pas lui-même.

Pourquoi utiliser des aliments lactés diététiques plutôt que du lait de vache ?

Le lait de vache n’est pas dangereux en soi. Il s’agit en effet d’une boisson riche en calcium : un minéral essentiel pour la formation des os. Les bébés ont donc besoin de ce calcium, puisque le corps n’en fabrique pas lui-même.

Le lait de vache contient également de la vitamine D, qui permet l’absorption du calcium, ainsi que des protéines.

Mais il demeure un problème essentiel : ce type de lait ne contient que très peu de fer. Donner du lait de vache à un nourrisson peut donc entraîner une carence en fer, que l’on appelle également une carence martiale.

Par ailleurs, boire du lait de vache alors qu’il présente une carence en fer peut fragiliser l’intestin du bébé.

Pour finir, le lait de vache est particulièrement riche en protéines et en sels minéraux. Les nourrissons ont donc un système digestif encore trop fragile pour supporter tout cet apport en nutriments.

L'importance du lait maternel

Le lait maternel est parfaitement adapté à l’alimentation des nourrissons. Il apporte tous les nutriments nécessaires au développement du bébé : protéines, minéraux, glucides, vitamines et matières grasses.

Contrairement au lait de vache, le lait maternel est également très facile à digérer.

Allaiter un bébé est également essentiel pour l’aider à développer son système immunitaire. Il sera alors plus résistant aux microbes et aux différentes maladies.

Quand peut-on donner du lait de vache à un bébé ?

Bien sûr, il arrivera nécessairement un moment où vous pourrez donner du lait de vache à votre bébé. Vous devrez alors attendre qu’il ait atteint l’âge de 9 mois minimum.

En plus du lait, vous devrez veiller à ce que votre bébé mange des aliments riches en fer chaque jour. Vous pourrez également continuer de l’allaiter jusqu’à l’âge de 2 ou 3 ans.

Les aliments lactés diététiques : de quoi s'agit-il ?

Si vous ne souhaitez pas allaiter votre bébé, vous avez la possibilité de vous tourner vers les aliments lactés diététiques (ALD).

Il s’agit d’un dérivé du lait de vache, qui se rapproche de la composition du lait maternel. Il existe 2 catégories d’aliments lactés diététiques :

  • les ALD 1er âge : ils sont destinés aux bébés depuis la naissance jusqu’à l’âge de 4 mois révolus ;
  • les ALD 2ème âge : ils conviennent aux bébés âgés de 5 à 12 mois ;
  • entre 12 mois et 3 ans, on parle alors de lait de croissance.

Les aliments lactés diététiques, ou laits infantiles, sont particulièrement utiles pour les mamans qui ne souhaitent pas ou qui n’ont pas le temps d’allaiter leur bébé.

Ils constituent également une bonne alternative si l’allaitement est trop douloureux, ou si la mère présente des problèmes de santé.

Quels sont les avantages du lait infantile ?

Le lait infantile est spécialement conçu pour couvrir les besoins nutritionnels des enfants en bas âge.

Il s’agit d’une préparation à base de lait de vache, qui a subi diverses modifications. La teneur en protéines et en sels minéraux, notamment, a été fortement réduite. Les protéines ont également été équilibrées afin de couvrir les besoins du bébé.

En second lieu, le lait infantile est enrichi en fer afin d’éviter les éventuelles carences. D’autres nutriments essentiels à la croissance des bébés ont également été ajoutés, comme les vitamines K et D.

Il existe deux méthodes pour modifier le lait de vache et en faire du lait infantile. La première consiste à remplacer les graisses animales par des graisses végétales, tandis que la seconde vise à intégrer des lipides laitiers dans la boisson.

Comment choisir le lait infantile ?

Il existe aujourd’hui de nombreuses marques de lait infantile. Si la composition de base reste la même, quelques différences peuvent néanmoins apparaître.

Chaque lait, par exemple, présente une teneur spécifique en protéines, minéraux, vitamines et glucides, tout en respectant les teneurs autorisées.

Afin de choisir le bon lait pour votre enfant, il est donc plus prudent de demander conseil à votre pédiatre.

Le choix d’une marque dépendra également de l’âge de votre bébé, de son état de santé ou encore de ses éventuelles allergies.

Certains aliments lactés diététiques sont conçus spécifiquement pour améliorer les troubles digestifs, ou pour les bébés qui ont tendance à avoir une satiété insatisfaite.

D’autres encore sont destinés aux nourrissons présentant certaines maladies comme le reflux gastro-œsophagien ou une intolérance au lactose.

Lait de croissance ou lait de vache ?

Lorsque votre bébé aura atteint l’âge de 1 an, vous aurez le choix entre lui donner du lait de vache ou du lait de croissance.

Comme pour le lait infantile de 1er et 2ème âge, le lait de croissance est parfaitement adapté aux besoins des nourrissons. Sa composition est d’ailleurs presque identique à celle des ALD 1er âge et ALD 2ème âge.

Il apporte les nutriments nécessaires tout en diminuant ceux présents en trop grande quantité, comme les protéines ou les sels minéraux.

Le lait de croissance est destiné aux bébés de 12 mois à 3 ans. Certains spécialistes conseillent néanmoins de l’utiliser jusqu’à la fin de l’école maternelle.

Quoi qu’il en soit, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin pour être certain de choisir un lait parfaitement adapté à votre bébé !

Diversification alimentaire, découvrez nos conseils pour votre bébé :

Bébé commence la diversification alimentaire et vous recherchez les meilleurs équipements ?

C'est le moment de lui choisir le meilleur produit !