Quand est-ce que votre bébé ne doit-il plus manger la nuit ?

L’arrivée d’un bébé dans une famille entraîne de nombreuses responsabilités pour les jeunes parents.

Le quotidien devient plus chargé, du stress se fait ressentir de façon plus fréquente et il n’est pas toujours facile de faire face.

Sans compter que de nombreux parents sont confrontés à un sérieux manque de sommeil. Durant la première année du bébé, ils dorment en moyenne… 4 heures et 44 minutes par nuit !

Car durant les premiers mois de leur vie, les bébés ne font pas leurs nuits. Mal de dents, couche pleine, cauchemars… Nombreuses sont les raisons qui entraînent des nuits entrecoupées pour les parents comme pour les enfants.

Et la tétée ou le biberon en font partie. Alors, à quel âge peut-on arrêter de donner à manger la nuit à son bébé ? Passons en revue les principales informations à retenir.

Pourquoi faut-il stopper le biberon la nuit assez tôt ?

Il est assez fréquent que certains bébés aient développé de petites habitudes concernant le biberon la nuit. Ils se réveillent naturellement 2 ou 3 fois pendant la nuit, leurs parents leur donnent le biberon puis ils se rendorment.

Il faut néanmoins éviter ce genre de situation sur le long terme, car cela peut entrainer une certaine dépendance.

Par ailleurs, donner le biberon la nuit pendant une trop longue période risque d’entrainer des problèmes bucco-dentaires.

Sans compter que le bébé reste quasiment non-stop dans un processus de digestion, ce qui risque de perturber les repas au cours de la journée.

Il est donc important d’effectuer une transition en douceur le moment venu, afin que votre bébé s’habitue progressivement à ne plus manger la nuit.

Quand est-ce que votre bébé ne doit-il plus manger la nuit ?

À quel âge peut-on arrêter de donner le biberon la nuit ?

Pendant les premiers mois de leur vie, les bébés se réveillent souvent la nuit pour réclamer le biberon. Cela arrive généralement deux fois par nuit, mais bien heureusement pour les parents, cela ne dure pas éternellement.

On estime qu’un bébé de 6 kg est tout à fait capable de dormir une nuit complète sans manger : cela correspond à environ 3 à 6 mois.

Pour autant, il n’est pas du tout inquiétant que votre bébé réclame encore à manger durant la nuit à 5 ou 6 mois ! Il faut simplement veiller à ne pas systématiquement associer les pleurs de votre bébé au biberon.

L’idéal est de stopper cette habitude avant l’âge de 9 ou 10 mois. C’est à cette période que votre bébé risque le plus de créer une dépendance vis-à-vis du biberon la nuit.

Vous pouvez donc diminuer progressivement les quantités afin de l’habituer en douceur à ne plus recevoir de biberon la nuit.

Comment arrêter le biberon la nuit en douceur ?

Vous vous sentez épuisé par les nuits fractionnées, depuis que votre bébé est arrivé ? C’est tout à fait normal. Et dès l’âge de 6 mois, vous pourrez commencer à supprimer progressivement le biberon ou la tétée la nuit : cela fera déjà une raison de moins de vous lever la nuit !

Néanmoins, stopper le biberon la nuit n’est pas si simple. Vous devez tenir compte de plusieurs éléments afin que la transition se fasse en douceur.

Les 3 conditions à respecter pour stopper le biberon la nuit

En premier lieu, attendez que votre bébé ait au moins 6 mois : il n’est pas nécessaire de supprimer le biberon avant, et cela risque de perturber son équilibre.

Vous devez également veiller à ce qu’il ait atteint un poids d’au moins 6 kg. Cette condition est indispensable pour que votre bébé puisse tenir sans manger pendant 12 heures d’affilée.

Pour finir, vous devez déjà avoir commencé la diversification alimentaire. En général, celle-ci a lieu entre 4 et 6 mois. C’est à cette période que le bébé commence à manger des aliments diversifiés, en suivant un rythme de 4 repas par jour.

Et si vous avez toujours un doute, n’hésitez pas à demander conseil à votre pédiatre !

Quelques astuces pour supprimer le biberon la nuit

Le moment du coucher est particulièrement important pour le bébé et les parents. C’est pourquoi vous devez commencer par établir un rituel de coucher chaque soir.

Montrez à votre bébé que vous êtes présent, sans pour autant rester jusqu’à ce qu’il s’endorme. En restant par intermittence auprès de lui, vous pourrez ainsi le rassurer tout en lui permettant de devenir plus autonome lors du coucher.

Restez également attentif au rythme de sommeil de votre enfant : se couche-t-il toujours à la même heure ? Quand se réveille-t-il en général ? Fait-il le bon nombre de siestes ?

Préserver un rythme de sommeil régulier limitera en effet les réveils nocturnes.

Commencez ensuite par diminuer progressivement les doses de lait que vous donnez la nuit. Lorsque vous aurez supprimé complètement le biberon, continuez à venir le voir pour le rassurer et lui faire des câlins.

Il s’habituera rapidement à ne plus recevoir de lait la nuit, et dormira un peu plus longtemps chaque nuit.

Diversification alimentaire, découvrez nos conseils pour votre bébé :

Bébé commence la diversification alimentaire et vous recherchez les meilleurs équipements ?

C'est le moment de lui choisir le meilleur produit !