Quand introduire les produits laitiers ?

Vous êtes ici : La diversification alimentaire » Quand introduire les produits laitiers ?

Sommaire de cet article :

Les produits laitiers sont essentiels au bon développement du bébé.

Source de calcium, ils apporteront au bébé tous les apports dont il aura besoin pour grandir et se développer.

Mais à quel moment doit-on alors les introduire à l’alimentation de bébé et quels sont les produits laitiers à privilégier ?

Les bienfaits des produits laitiers

Votre bébé puise des nutriments dans les nouveaux aliments, y compris les laitages.

En cas de souci concernant l’intolérance au lactose, il est préférable de demander l’avis des pédiatres pour avoir l’esprit tranquille.

Les mamans pourront alors choisir entre le végétal, le lait de chèvre ou le lait de vache afin de prévenir l’allergie.

Cela dit, tous les nourrissons devraient consommer des produits laitiers puisqu’ils sont riches en calcium, en protéines, en vitamine D ainsi qu’en acides gras essentiels.

Ces produits répondent à une grande partie des besoins nutritionnels du nourrisson.

D’ailleurs, l’enfant doit toujours continuer à boire du lait même jusqu’à ses 3 ans.

Plus il prend de l’âge, plus ses besoins en lait infantile augmentent. Mais il faut tout de même doubler de vigilance quant à la provenance du produit laitier.

D’autre part, ces produits laitiers permettront aux bébés de découvrir de nouvelles saveurs et de manger des aliments enrichis de vitamines.

Par ailleurs, votre petit doit en général boire du lait entier, manger des petits pots ainsi que des fromages de façon régulière et en fonction de son âge.

Vous pouvez utiliser une grignoteuse bébé pour faciliter la consommation de ces aliments.

À quel âge donner des produits laitiers à bébé ?

De 0 à 6 mois, on peut donner au bébé du lait infantile dans le cadre d’une alimentation mixte alliant lait industriel et lait maternel.

L’introduction des aliments autre que le lait maternel ou le lait infantile se fait généralement à 6 mois. C’est aussi à ce moment que les mères peuvent commencer à donner des laitages au bébé.

En général, on commence avec du lait 2ème âge à 6 mois, mais il est également possible de donner au nourrisson des laitages spéciaux. C’est à partir du 8ème mois qu’on peut commencer à donner du lait écrémé, du yaourt ou des petits-suisses et des petits pots au bébé.

Il peut aussi consommer du fromage pasteurisé râpé, à intégrer dans son potage. De 1 à 3 ans, on donne aux bébés du lait de croissance. À partir de cet âge, les enfants peuvent aussi consommer du lait entier.

Dans tous les cas, il est important de connaître les facteurs de croissance et de tenir compte de la digestion des aliments.

En général, il faut toujours privilégier le lait de croissance ou les produits à base de lait de croissance. Ils contiennent des apports en fer importants qui correspondent aux besoins des jeunes enfants.

À partir d’un an, les laitages accompagnent les nouveaux aliments en purée ou en petits morceaux.

Vous pouvez par exemple répartir les laitages comme suit entre 1 et 3 ans :

  • 500 mL de lait de croissance au petit déjeuner pour combler les besoins journaliers en calcium (500 mg) ;
  • Un laitage (yaourt, fromage blanc à 40 % de matière grasse, petit suisse) au goûter ou au déjeuner ;
  • Un morceau de fromage pasteurisé, à consommer seul ou dans un autre plat (potage, gratin).

Ainsi, les laitages peuvent être introduits progressivement, en parallèle au lait maternelle et au lait infantile.

Il faut seulement veiller à respecter certaines quantités et privilégier le type de produit adapté à l’âge de l’enfant.

📣 Partagez Cet Article !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

⭐ Nos Comparatifs Produits Poussée Dentaire :

❤️ Articles Populaires :

Fermer le menu