Parmi les grandes étapes de la vie de votre bébé, l’arrivée des premières dents en est une importante et qui n’est pas de tout repos et vous vous demandez sûrement: À quel âge bébé fait ses dents ou encore quand est-ce que nous verrons sa première dent ? 

La première quenotte est sur le point d’arriver et bientôt votre petit bout vous fera craquer en vous souriant de toutes ses dents.

Mais avant ça, il faudra l’aider à traverser cette étape parfois difficile et douloureuse.

À quel âge bébé fait ses dents ?

C’est au cours de la grossesse que se développent les bourgeons dentaires qui seront à l’origine des futures dents de lait de votre tout petit.

Si un bébé sur 200 né avec une ou deux dents, la majeure partie des bambins verront leur première dent sortir entre 6 et 7 mois avec des extrêmes allant de 3 mois à 1 an environ.

La nature est bien faite car c’est aussi vers cet âge que vous commencerez à lui proposer de la nourriture plus ou moins solide. Il pourra alors tester avec joie le côté pratique ce nouvel outil en sa possession.

Votre bébé devrait se parer de son sourire complet, soit ses 20 dents de lait aux alentours de ses 3 ans. Il pourra alors, avec votre aide, commencer à les brosser tout seul et faire l’un de ses premiers apprentissages vers l’autonomie.

Et s’il n’avait pas de dent ?

Certains parents s’inquiètent en voyant tarder la première dent.

Sachez que l’anodontie (l’absence de dents) est extrêmement rare. En revanche, il arrive fréquemment et sans réelles conséquences qu’il manque une ou deux dents de lait.

Si votre bambin ne présente aucune dent après l’âge d’un an et que vous êtes inquiet, parlez-en avec votre médecin ou votre pédiatre qui pourra vous rassurer. Il aura alors recours à un panoramique dentaire s’il le juge nécessaire.

Cependant, aucune panique, chaque enfant a un rythme bien à lui. Soyez patient, votre tout petit vous sourira bientôt de toutes ses dents.

Dans quel ordre poussent les dents ?

Les 20 dents de lait de bébé arriveront au fur et à mesure sur une période d’environ 30 mois.

L’ordre d’arrivée est sensiblement le même d’un enfant à l’autre.

On observe donc généralement en premier lieu l’arrivée des deux petites incisives inférieures centrales suivies non loin derrière par les deux incisives supérieures centrales également.

En effet, on remarque bien souvent que les dents sortent par paires et par symétrie.

Nous verrons donc ensuite arriver les incisives latérales du haut puis du bas, suivies des molaires puis des canines et enfin des molaires secondaires.

La pousse des dents étant héréditaire il y a fort à parier que votre enfant suivra le même schéma que vous quant à sa poussée dentaire. Si vous avez fait vos dents de bonne heure alors bébé en fera sûrement de même et inversement.

Le compte est bon, vers l’âge de 3 ans, les 20 quenottes de bébé auront pointé le bout de leur nez.

Mais il faut l’avouer, l’arrivée de ces dents n’est pas toujours une partie de plaisir.

Comment se passe la poussée des dents ?

L’âge des premières dents arrive et vous verrez alors apparaitre les premiers symptômes de la poussée dentaire.

Si quelques petits chanceux vivent l’apparition de ces premières dents sans aucune difficulté, nombreux sont les bébés qui devront faire face à quelques désagréments plus ou moins gênants.

En effet, pour sortir au grand jour, ces petites dents devront transpercer la gencive, et il faut avouer que ce n’est pas rien.

Les premiers changements annonciateurs de l’arrivée des dents sont :

  • une hypersalivation : Bébé commencera alors à baver un peu plus. Il peut être préférable de lui mettre un petit bavoir sur son vêtement afin d’éviter de le retrouver tout détrempé.
  • des douleurs et gonflements des gencives : En effet pour sortir, les dents doivent transpercer la gencive. Selon l’épaisseur de celle-ci et la résistance au mal de votre bambin, ce moment s’avérera plus ou moins douloureux. Cette douleur pourrait se manifester par un manque d’appétit, un sommeil difficile ou encore un bébé un peu grognon.
  • les joues et les fesses rouges : Nombreux sont les parents affirmant que leur petit bout subit des poussées de fièvre et quelques diarrhées lors d’une poussée dentaire. Cependant, la plupart des spécialistes semblent s’accorder sur le fait qu’il n’y a aucun lien de cause à effet entre la sortie des dents et la contraction de ce genre de maladies bénignes.

Comment soulager bébé lors des poussées dentaires ?

Votre petit bout souffre et vous vous sentez bien impuissant devant sa douleur.

Vous ne pouvez malheureusement pas stopper la poussée de ses petites dents. Cependant, il est possible de trouver quelques bons remèdes pour soulager bébé dans ce moment difficile.

Dans un premier temps, proposez-lui quelque chose à mâchouiller. En effet, le fait d’exercer une pression sur la gencive aidera bébé à supporter et à gérer sa douleur.

Les anneaux ou les mitaines de dentition sont des accessoires à mâcher parfaits pour cette période où bébé cherchera à tout mettre dans sa bouche pour se soulager.

Les mitaines de dentition se glissent sur la menotte de bébé, ainsi, au lieu de croquer ses petits doigts, il pourra presser ses gencives sur les petites parties en silicone souvent munies de picots pour exercer un massage léger de la zone sensible.

Le froid est également une bonne manière de soulager les douleurs dentaires. Pour cela, proposez à bébé des aliments froids comme du yaourt ou de la compote.

Une bonne alternative consiste également à mettre l’anneau de dentition au réfrigérateur avant de le proposer à bébé.

Vous pouvez également lui prodiguer quelques massages des gencives avec vos doigts préalablement lavés soigneusement.

L’homéopathie peut également être d’un grand secours lors d’une poussée dentaire. Cette médecine naturelle vous aidera à combattre les désagréments liés à l’apparition des premières quenottes et parviendra à soulager les douleurs qui l’accompagnent.

Attention, il est très important de ne jamais aider une dent à sortir, en effet, vous risqueriez de provoquer une infection qui ne ferait qu’aggraver sa douleur et éventuellement créer des complications.

Laissez la nature faire son œuvre et faites confiance à votre bébé ainsi qu’à l’amour et au soutien que vous lui apporterez pour surmonter cette épreuve.

Si toutefois votre bambin souffrait beaucoup, il est possible, sur les conseils avisés de votre médecin, de lui administrer une cuillère mesure de paracétamol en respectant la dose indiquée par rapport à son poids.

Bébé a mal, faut-il s’inquiéter ?

Dans la mesure où votre tout petit arrive à bien gérer la douleur et garde le sourire malgré quelques moments difficiles, il n’y a pas lieu de s’inquiéter.

Si par contre bébé a de la fièvre au-delà de 38 C° ou encore si vous trouvez son état général changé et qu’il pleure plus que de coutume, c’est le moment d’aller consulter votre médecin ou votre pédiatre.

En effet, il peut être victime d’un petit virus qui ne doit pas passer inaperçu malgré la pousse des dents.

Comment prendre soin des petites dents de lait ?

Lorsque ses petites dents blanches pointeront fièrement à l’extérieur de la gencive, ce sera le moment de commencer les rituels pour les garder bien propres.

La règle numéro un est de ne jamais laisser votre enfant au lit avec un biberon. En effet, lorsqu’il s’endort un peu de lait reste et stagne dans sa bouche ce qui a pour effet à long terme de causer des caries qui abimeront ses petites dents.

Lors de la première année, il n’est pas encore utile de brosser les dents de bébé qui est alors trop petit pour manier la brosse à dents. Il faut cependant les maintenir bien propres. Pour cela, à l’aide d’un morceau de tissu humide, frottez ses dents et ses gencives au moins une fois par jour.

À partir de 18 mois, votre enfant commence à pouvoir manier une brosse à dents ou tout du moins peut commencer à apprendre les gestes et les sensations du brossage. Il faudra bien entendu lui venir en aide et ce pendant encore quelques années afin de s’assurer d’un brossage correct.

Pour ce faire, utilisez une petite brosse à dents adaptée à son âge avec des poils souples et un peu de dentifrice.

Pour l’encourager et favoriser son apprentissage, pourquoi ne pas vous brosser les dents en même temps que lui ? Votre enfant apprendra ainsi par mimétisme en vous observant tout en passant un moment agréable avec vous.

Si votre enfant ne supporte pas le gout du dentifrice, sachez qu’il n’est pas indispensable tant qu’il ne mange pas de sucreries. Vous pouvez toutefois tester plusieurs marques de dentifrices différentes avant de trouver celui qui lui conviendra.

À partir de 3 ans, c’est le moment de prendre son premier rendez-vous chez le dentiste. Celui-ci vérifiera la bonne pousse de toutes les dents, leur position et leur état de santé. C’est l’occasion d’en faire un moment agréable et ludique pour votre enfant afin qu’il se sente tout à fait à l’aise avec les rituels de soins qui lui seront dorénavant régulièrement prodigués.

Votre bébé a maintenant un tout joli sourire, qui ne cessera de vous émerveiller. C’est le moment d’en profiter pour le faire rire à pleines dents avant le passage, dans quelques années, de la petite souris.

Laisser un commentaire

Fermer le menu