Mr Hibou

Pleurs de décharge : comment réagir ?

Sommaire :

Découvrez les produits les plus achetés pour développer la motricité :

Les meilleures ventes sur Amazon

Les pleurs de décharge font partie intégrante de l’enfance, mais les parents sont souvent confrontés à la difficulté d’identifier leur origine.

Les bébés peuvent pleurer en raison du stress, des émotions fortes, de la fatigue ou simplement parce qu’ils ont besoin d’attention.

Dans cet article, nous allons examiner ce qu’est exactement un pleur de décharge, à quoi il peut ressembler chez un bébé et ce que les parents peuvent faire pour y réagir.

Qu’est-ce que les pleurs de décharge ?

Les pleurs de décharge sont une forme de pleurs qui se produisent lorsque les bébés expriment des sentiments intenses, tels que la frustration, l’anxiété ou le stress.

Il est important de noter que ces pleurs ne sont pas liés à des besoins physiques, comme une faim ou une sensation d’inconfort, mais plutôt à des émotions qu’ils essaient de libérer.

Les cris de décharge peuvent être plus intenses que les pleurs normaux et le bébé peut « hurler » pendant quelques minutes avant de retourner à son état calme habituel.

Pleurs de décharge jusqu’à quel âge ?

Les pleurs de décharge surviennent généralement entre l’âge de 3 et 6 mois et sont courants chez les bébés de 8 à 10 mois.

Bien que la plupart des enfants aient cessé de manifester leurs émotions par des pleurs de décharge vers l’âge de 9 à 12 mois, certains bébés peuvent continuer à le faire jusqu’à 18 mois.

Pendant cette période, vous constaterez probablement que les pleurs de décharge sont plus intenses, mais plus courts.

On peut confondre les pleurs de décharge par des coliques. Toutefois, il s’agit bien de deux choses différentes et ceux-là sont beaucoup plus intenses et permettent à votre bébé de relâcher son stress qu’il gardait beaucoup trop en lui.

Reconnaître les pleurs de décharge

Le pleur de décharge se différencie des autres pleurs, car il est plus intense et indique que votre bébé est vraiment bouleversé.

Il peut être difficile pour les premiers temps parents de distinguer les pleurs de décharge des autres types de pleurs, c’est pourquoi il est important de connaître certaines des caractéristiques spécifiques :

  • Durée : Les pleurs de décharge peuvent durer plus longtemps que les autres pleurs et ils peuvent varier en durée.
  • Intensité : Les pleurs de décharge sont plus intensifs que les pleurs normaux.
  • Fréquence : Les pleurs de décharge peuvent se produire plus fréquemment que les pleurs normaux.
  • Tonalité : La tonalité des pleurs de décharge est plus élevée et plus stridente que les pleurs normaux.

Que faire si votre bébé pleure en décharge ?

Lorsque les pleurs de décharge surviennent, il est important de garder à l’esprit qu’il s’agit d’une manifestation naturelle des émotions de votre bébé et il est donc important de lui offrir de l’amour et de la compréhension.

Essayez de ne pas trop interagir avec votre bébé pendant les pleurs de décharge, car il peut se sentir frustré s’il ne reçoit pas la réponse attendue.

Dès que votre bébé commence à se calmer, essayez de le réconforter par des mots doux et des gestes affectueux. Essayer de le bercer ou d’aller vous balader avec lui pour le calmer.

Pourquoi les bébés pleurent-ils en décharge ?

Les pleurs de décharge sont une manière pour un bébé de libérer ses sentiments profonds et intenses. Un bébé est encore très jeune et a donc un langage limité pour exprimer ses émotions.

Les pleurs peuvent être une réaction à la situation ou un effort pour communiquer. Ils peuvent également être une façon pour le bébé de se défouler.

Comment prévenir les pleurs de décharge ?

Bien que les pleurs de décharge soient inévitables et fassent partie du processus de développement, il existe certaines choses que vous pouvez faire pour aider à limiter leur fréquence et leur intensité :

  • Fournissez à votre bébé des moments de jeu et d’activité amusants pour l’aider à évacuer son excitation et sa frustration.
  • Essayez de limiter le bruit et les distractions lorsque votre bébé doit se reposer et dormir pour éviter qu’il ne s’agite et ne devienne énervé.
  • Donnez à votre bébé des objets à manipuler afin de l’aider à explorer le monde qui l’entoure sans trop se sentir frustré.
  • Proposez à votre bébé des activités variées et intéressantes à chaque moment de la journée pour maintenir son intérêt et sa motivation.

En prenant note de ces conseils, vous pouvez aider votre bébé à mieux canaliser ses émotions et à apprendre à les comprendre. Cela peut contribuer à réduire le nombre de pleurs de décharge et ainsi faciliter l’apprentissage et le développement de votre bébé.

Alertez-vous si votre enfant pleurs plusieurs heures, de nombreuses fois par semaine, et que cela dure depuis plus d’un mois. N’hésitez pas à vous rendre chez un médecin pour être sûr que tout va bien.

Picture of Monsieur Hibou
Monsieur Hibou

Découvrez les produits les plus achetés pour développer la motricité :

Les meilleures ventes sur Amazon

La motricité : les questions que les parents se posent !

Vous souhaitez développer la motricité de votre bébé ?

C'est le moment de lui choisir le meilleur produit !