Pourquoi la motricité libre ?

Motricité Libre Bébé
Vous êtes ici : La motricité » Pourquoi la motricité libre ?
Sommaire de cet article :

Mise au point par Emmi Pikler, la motricité libre est un concept qui place l’enfant au centre de son développement et de ses apprentissages. Les parents accompagnent leur nouveau-né tout en restant en retrait.

Qu’est-ce que la motricité libre et pourquoi la privilégier ? Trouvez des réponses à ces questions dans cet article.

 

Qu’est-ce que la motricité libre ?

Développée dans les années soixante par Emmi Pikler, la motricité libre est un concept qui se repose sur la capacité de chaque enfant à pouvoir se mouvoir de façon spontanée. Ici, l’enfant est considéré comme l’acteur clé de son développement sur tous les plans.

Ainsi, votre enfant n’a nullement besoin que vous le mettiez tout le temps debout ou assis. Il n’a pas non plus besoin que vous lui disiez toujours comment procéder.

Selon le concept de motricité libre, ce dont l’enfant a besoin, c’est de bouger en toute liberté. Il doit pouvoir le faire sans pression et en allant à un rythme qui lui convient. En effet, il dispose de toutes les compétences nécessaires.

Pourquoi la motricité libre ?

Le principe de la motricité libre tel que développé plus haut, présente beaucoup d’avantages pour votre enfant. D’une manière générale, la motricité libre favorise l’apparition, mais aussi le développement des compétences psychomotrices chez l’enfant.

Aussi, lorsqu’un enfant bénéficie d’une motricité libre, il est nettement plus agile physiquement et au-delà de tout, il a confiance en ses capacités physiques.

En outre, on note que de manière générale ces enfants ont une grande confiance en eux. Il n’est donc pas rare de constater que les enfants qui ont joui d’une motricité libre, se sentent bien dans leur peau. Ils sont très peu frustrés et font preuve d’une grande autonomie.

Ils sont conscients qu’ils ont tout ce qu’il faut en eux pour aller bien. Pour finir, ces enfants sont épanouis et s’amusent convenablement même en absence de leurs géniteurs.

 

Comment faciliter la motricité libre

Pour accompagner l’enfant dans cette forme de motricité, il est évident qu’il y a une marche à suivre. Voici des conseils qui pourront vous aider.

  • Installez le bébé sur un tapis, une ou deux fois par jour. Restez près de lui, mais ne l’aidez pas à prendre par exemple un jouet de dentition ou à se mettre debout.
  • Optez pour un grand tapis afin de faciliter les mouvements de l’enfant. Un tapis ferme comme celui utilisé pour le yoga serait adapté.
  • Débarrassez l’espace de tout ce qui est dangereux lorsque votre enfant commence à aller à quatre pattes, permettez-lui d’explorer.
  • Optez pour des jouets sensoriels, légers et faciles à manipuler. Les jouets doivent cependant être adaptés à son âge.
  • Portez-lui des habits souples, confortables et décontractés.

Voilà donc l’essentiel à retenir sur la motricité libre.

📣 Partagez Cet Article !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

⭐ Nos Comparatifs Produits Poussée Dentaire :

🥇 Nos Comparatifs D'Articles De Puériculture :

❤️ Articles Populaires :