Les meilleurs produits & conseils dans chaque univers !

⭐ Doit-on laisser pleurer un bébé qui ne veut pas dormir ?

Le sommeil que ce soit la nuit ou pour la sieste figure parmi les grandes sources de stress des parents. Quand bébé pleure avant de dormir, beaucoup de parents se demandent souvent s’il faut le laisser ainsi.

En effet, jusqu’à récemment, on pouvait laisser bébé pleurer dans son berceau, sans se poser de question. Mais est-ce une bonne idée de laisser bébé pleurer avant de dormir ?

Découvrez dans cet article toutes les questions des experts à ce sujet.

📙 Pourquoi pense-t-on à tord qu’il faut laisser pleurer bébé ?

L’imaginaire populaire a laissé entendre qu’il n’est pas grave de laisser votre enfant pleurer avant de se coucher.

En effet, l’explication la plus reprise est celle de la fatigue.

L’enfant, fatigué par ses propres pleurs, va s’endormir seul. Ainsi, c’est devenu une habitude pour les parents d’attendre que cessent les pleurs de leur enfant la nuit.

Mais vous allez le voir, c’est une pratique à éviter pour le bien de votre tout-petit.

laisser pleurer bebe

📙 Pourquoi il ne faut pas laisser son bébé pleurer ?

Avant l’endormissement, vous devez comprendre que bébé doit surtout être serein, et donc éviter les larmes.
Parce que bébé pleure pour une raison « valable »

Le seul moyen de communication explicite de bébé reste les pleurs. Comme nous adulte, votre enfant souhaite simplement s’exprimer.

Ainsi, s’il a du mal à trouver le sommeil, il y a une explication.

Peut-être se sent-il seul dans son lit, car il a toujours vécu dans le ventre de maman. Bébé peut également sentir une gêne par rapport à ses vêtements par exemple.

Il ressent aussi une peur, du noir ou d’être seul. Il est donc d’une importance capitale d’être auprès de lui pour découvrir et éliminer son inconfort.
Parce que bébé a besoin de vous

Il ne faut jamais laisser votre enfant pleurer en attendant le sommeil. En effet, en le laissant pleurer, vous allez l’habituer à votre indifférence.

Il va donc intérioriser ses chagrins et devenir calme sur le long terme. Sans le savoir, vous contribuez aux premiers moments de difficultés avec votre enfant. Il risque de faire des crises d’attention plus tard.

Sachez également que selon une étude américaine réalisée en 2012, les bébés qu’on laisse pleurer la nuit ont un niveau de cortisol élevé. Cela signifie qu’ils sont stressés par la situation. Mais dans les cas cités, c’est surtout quand il pleure pour des gènes extérieures. Quand il apprend à s’endormir seul dans son lit, c’est autre chose.

📙 Comment apprendre à votre bébé à dormir seul ?

Ne pas laisser bébé pleurer ne signifie pas qu’il ne doit jamais pleurer. Les larmes font partie de la phase d’apprentissage pour son sommeil. Ses premières nuits seul peuvent être angoissantes, d’où l’intérêt de lui apprendre à dormir seul.

Ainsi, pour qu’il puisse intégrer ce nouveau rituel, vous devez être particulièrement pédagogue en le conditionnant.

Quand c’est le moment de dormir, couchez bébé en lui expliquant qu’il est l’heure.

Posez-le dans son lit même s’il pleure, puis quittez la pièce.

Revenez quand vous l’entendez pleurer plus de 15 minutes, afin de le rassurer.

Vous recherchez les meilleurs équipements pour accompagner les nuits de votre bébé ?

C'est le moment de lui choisir le meilleur produit !