Quel est le rythme de sommeil d’un bébé de 1 mois ?

Le sommeil est indispensable au bon développement et à la santé des jeunes enfants

Il favorise la sécrétion de l’hormone de croissance qui aide le bébé à développer son cerveau et à bien grandir.

Ce moment de récupération de l’énergie dépensée par le bébé de 1 mois fait souvent se questionner les parents.

A-t-il dormi suffisamment ? Pourquoi se réveille-t-il en sursaut ? Pourquoi est-il en pleurs lors des réveils ? Combien de siestes dans la journée ? À quelle heure le nourrisson devrait-il se coucher le soir ? Et à l’âge d’un mois, bébé devrait-il déjà faire ses nuits ou non ?

Pas besoin d’être alarmé, la réponse n’est pas toujours catégorique, car le rythme de sommeil diffère d’un bébé à un autre et le sommeil est organisé en cycles

Découvrez-en les différentes phases pour mieux comprendre le sommeil de votre bébé durant les premières semaines de vie.

Le rythme de sommeil pour un bébé de 1 mois

Lors des toutes premières semaines, un nouveau-né dort considérablement.

Il arrive que certains bébés dorment environ 20 heures par jour, là où d’autres n’ont besoin que de 14 heures de sommeil.

Toutefois, la durée moyenne d’un sommeil de bébé est de 16 heures par jour.

Le premier mois de bébé est rythmé par des éveils qui constituent généralement des états de veille agités.

Il ne s’agit pas essentiellement de vrai rythme de sommeil, mais plutôt de stades de vigilance.

Quel est le rythme de sommeil d'un bébé de 1 mois

Ces derniers se matérialisent en sommeil calme ou agité et en éveil calme ou éveil agité.

Au cours des quatre premières semaines, le bébé dort souvent en mode veille agitée. Il réagit rarement, le regard fixé au loin et pleure régulièrement.

En revanche, les différents cycles de sommeil peuvent être très courts (3 à 4 heures), avec le nourrisson qui se réveille pour s’alimenter avant de se rendormir. 

Il s’agit du rythme ultradien du jeune enfant, avec des éveils qui ne dépendent pas d’une alternance jour/nuit. 

En effet, les siestes à midi ou en milieu de journée sont à peu près de même durée que les phases de sommeil la nuit.

De manière générale, le sommeil agité représente la majorité du temps de sommeil total du nourrisson durant cette période de sa vie.

À ce stade, le sommeil calme constitue à peine 30 % du sommeil total, l’enfant va encore apprendre petit à petit à adopter des cycles plus longs.

Ainsi, les phases d’éveil durent environ 30 minutes, et lorsque le bébé réussit à enchaîner un cycle de sommeil plus long pendant ses siestes et ses nuits, sa phase d’éveil s’allongera en conséquence pour atteindre 45 minutes ou 1 heure.

Le sommeil d’un nouveau-né

Durant les premières semaines, les nouveau-nés ne font pas la différence entre la journée et la nuit. Pendant cette période, ils sont alors insensibles à la lumière avec des réveils de jour comme de nuit.

Souvent en sommeil agité : le bébé dort en bougeant légèrement ses doigts ou encore ses orteils, et il fait de légers mouvements avec ses bras et ses jambes.

Cet état d’agitation est rythmé par un bébé qui s’étire, grogne et bâille.

De même, le constat est qu’il peut devenir rouge du visage et être en mesure, en plein sommeil, de bouger des yeux en les remuant sous les paupières.

Cette cadence de sommeil est normale pendant le premier mois de bébé.

À cet âge, le sommeil du nouveau-né est encore très léger.

Le rythme de sommeil d’un bébé de 1 mois est très changeant et souvent agité, même s’il est possible de l’aider à bien dormir.

Est-il possible de réguler le rythme de sommeil d’un bébé de 1 mois ?

La réponse est non. À cet âge qui suit la naissance, les enfants sont encore en transition, ils continuent d’abord le rythme qu’ils ont suivi dans l’utérus de leur mère tout en apprenant à connaître leur environnement.

De ce fait, il n’est pas possible de leur imposer un quelconque rythme ou d’espérer qu’il fasse ses nuits ! 

Durant les premières semaines, l’enfant se nourrit, dort, s’éveille et ainsi de suite.

Le nourrisson peut dormir en fin d’après-midi ou le soir, puis se réveiller la nuit pour réclamer à manger.

Toutefois, afin de ne pas perturber son sommeil et sa santé et l’aider à avoir des phases calmes plus longues, il est important d’instaurer un bon environnement de sommeil avant de le coucher.

Pendant la période qui succède la naissance, le bébé s’endort plus facilement s’il est emmailloté, bercé dans un mouvement de léger balancement et apaisé à l’aide du bruit « Ssh-shh ».

En effet, ces différents éléments imitent l’ambiance qu’il a vécue dans l’utérus et permettent de limiter les pleurs et les réveils nocturnes trop fréquents.

L’enfant doit également bien manger afin d’éviter les réveils liés à la faim. La proximité avec la maman permet aussi de le rassurer.

Quels sont les troubles du sommeil chez bébé ?

Malheureusement, il n’y a pas que les adultes qui peuvent être sujets aux troubles du sommeil.

S’il est peu probable que votre bébé d’un mois soit concerné, cela peut se produire dans les semaines ou mois qui suivent sa naissance. Le plus souvent, il est question de :

  • difficultés à s’endormir
  • réveils nocturnes
  • cauchemars
  • sommeil excessif

Plus grand, votre enfant peut aussi être concerné par le somnambulisme.

En ce qui concerne particulièrement les difficultés à endormir bébé, le plus souvent cela vient du fait qu’il ne connait pas son lit en mode éveil. 

Autrement dit, il est fort probable qu’il s’endorme dans vos bras ou en étant bercé dans une poussette ou un transat par exemple. Son lit est donc un endroit inconnu, qui lui fait peur et où vous n’êtes pas présent. 

Rassurez-vous, si vous êtes dans cette situation, vous pouvez faire appel à un spécialiste du sommeil bébé. Vous profiterez alors de précieux conseils pour que bébé accepte progressivement de s’endormir dans son lit, sans le traumatiser. 

Il en sera de même si bébé se réveille la nuit, sans pouvoir retrouver le sommeil sans votre présence. En tout cas, rien ne vous empêche de prendre contact avant d’arriver à l’épuisement. 

Vous recherchez les meilleurs équipements pour accompagner les nuits de votre bébé ?

C'est le moment de lui choisir le meilleur produit !