Mr Hibou

Qu’est-ce que la grossesse biochimique ?

Vous cherchez un moyen original d'annoncer votre grossesse à votre famille et vos amis ?

Découvrez nos t-shirts d'annonce de grossesse

Moins 15% sur tous les t-shirts !

Sommaire :

Une grossesse biochimique est un type de grossesse non viable très précoce, dites « fausse couche »  et qui survient lorsque le processus normal d’implantation et de développement du fœtus ne se produit pas, cela se déroule généralement après l’implantation.

Les recherches sur ce sujet sont encore en cours, mais les spécialistes pensent qu’elle est principalement due à des problèmes hormonaux ou immunologiques.

Lorsqu’une grossesse biochimique survient, elle n’est généralement pas visible à l’échographie, car l’embryon sera trop petit et le diagnostic est souvent tardif. Une femme sur 10 qui est en protocole de FIV a vécu une grossesse biochimique.

Dans cet article, vous pourrez en apprendre davantage sur les signes d’une grossesse biochimique, les causes possibles et comment il est possible de prévenir ce type de complication pendant la grossesse.

Signes d’une grossesse biochimique

Le premier symptôme le plus courant d’une grossesse biochimique est une non-augmentation des taux de bêta-HCG.

Le bêta-HCG est une hormone produite par l’organisme durant la grossesse et mesurée généralement par les tests sanguins. N’hésitez pas à refaire un test sanguin 2 jours après pour vérifier l’évolution du taux.

Il peut également y avoir des saignements vaginaux moins fréquents et plus abondants que ceux observés durant une grossesse normale.

Cependant, ces saignements ne doivent pas être confondus avec le saignement typique de l’implantation qui peut avoir lieu entre 6 et 12 jours après la conception. Ces saignements peuvent être causés par des problèmes hormonaux ou immunologiques, qui perturbent l’implantation et le développement de l’embryon.

Vous pouvez réaliser un test précoce avant l’arrivée des règles, s’il est positif et que les règles surviennent par la suite, la grossesse était bien présente, mais non viable.

Lorsqu’une femme enceinte présente une grossesse biochimique, elle peut aussi ressentir des douleurs pelviennes ou abdominales légères et des nausées.

Cependant, ces symptômes sont similaires à ceux d’une grossesse normale et peuvent facilement être ignorés.

Causes possibles d’une grossesse biochimique

Les experts ne sont pas certains des causes exactes d’une grossesse biochimique. Toutefois, il semble que cela puisse être lié à des problèmes hormonaux, immunologiques ou structuraux.

Les problèmes hormonaux sont généralement liés aux niveaux de progestérone et de gonadotrophines.

Les problèmes immunologiques peuvent être dus à une réponse inappropriée du système immunitaire de la mère face à la grossesse.

Enfin, les problèmes structurels peuvent résulter d’anomalies dans la forme ou la taille de l’utérus.

Il y a aussi des possibilités de malformations génétiques de l’embryon ou encore des infections, ou bien simplement l’âge qui peut en être le facteur.

Il existe également certaines conditions médicales qui augmentent le risque de grossesse biochimique.

Ces conditions incluent le diabète, l’obésité, l’hypertension artérielle et la maladie thyroïdienne.

Malheureusement, il arrive aussi que l’embryon ne soit pas capable d’évoluer, ce n’est pas pour autant que le prochain ne pourra l’être, vous pouvez tout à fait essayer une nouvelle grossesse, deux cycles après la grossesse biochimique.

Prévenir une grossesse biochimique

Bien que les causes exactes de la grossesse biochimique ne soient pas connues, il existe des mesures que les femmes peuvent prendre pour réduire le risque.

On conseille généralement aux femmes enceintes de maintenir un mode de vie sain et de surveiller leur poids, faire de l’exercice est aussi conseillé.

De plus, il est important de consulter régulièrement un médecin afin d’évaluer la progression de la grossesse et de traiter tout problème éventuel qui pourrait survenir.

De plus, il faut faire attention à son alimentation et essayer de manger des aliments riches en vitamines et minéraux, car cela aide à maintenir le bon fonctionnement du corps.

Éviter l’alcool ou encore les cigarettes, qui ne peuvent être que mauvais pour l’embryon

Si vous souffrez d’une maladie chronique, il est important de discuter avec votre médecin des moyens de contrôler la condition et d’éviter toute complication pendant la grossesse.

Que faire si vous avez une grossesse biochimique ?

Si vous suspectez que vous avez une grossesse biochimique, il est important de contacter votre médecin immédiatement.

Votre médecin effectuera des tests sanguins pour déterminer si vous avez une grossesse biochimique. Une échographie peut également être effectuée pour confirmer la présence d’un fœtus.

Si vous avez une grossesse biochimique, votre médecin peut vous prescrire des médicaments pour augmenter votre taux d’hormones et aider à protéger votre utérus contre des complications supplémentaires telles qu’une infection.

L’embryon sera rejeté de façon naturelle par la suite et votre cycle menstruel reprendra son cours une dizaine de jours après. 

Picture of Monsieur Hibou
Monsieur Hibou
Découvrez les vêtements les plus achetés pour votre grossesse :
Les meilleures ventes sur Amazon

Grossesse : les questions que les futures mamans se posent !